Educateur socio-profesionnel

Paris
29 juin 2020

Dans le cadre de la mission sociale de Carton Plein et sous la responsabilité direct de la coordinatrice et de la directrice, l’éducateur.rice socio professionnel gère un atelier-boutique de réemploi de cartons. 30 valoristes à la semaine y travaillent, soit 5 à 10 valoristes par demi journée sur des activités de revalorisation de cartons, d’accueil de clients en boutique, de livraison et collecte à vélo, de préparation de commandes, de transformation de cartons en confettis, de construction de bacs de plantes.

Il / elle accompagne en parallèle individuellement 15 personnes. Il/elle travaille en binôme étroit avec sa collègue éducatrice. Il/elle est membre d’une équipe de 7 personnes dans le pôle et de 12 à 15 personnes réparties sur 3 pôles.

ENCADRER les activité de l’atelier-boutique – 2 journées par semaine

    1. Priorité 1 : L’éducateur.rice socio-professionnel encadre l’atelier-boutique et s’assure du bon déroulement de la journée  : identification et préparation des missions, animation quotidien du point d’équipe, présence en atelier, reporting administratif, co-travail et formation en situation de production, garant du respect des règles, vérification des commandes, organisation des espaces, médiation en cas de conflit.   
    2. Priorité 2 : Il/elle pilote un nouveau projet de relais-colis dans l’atelier avec un.e stagiaire à accompagner. Ce projet expérimental devrait se développer. Il / elle sera donc pilier pour mettre en oeuvre le projet dans sa dimension opérationnelle. 
    3. Priorité 3 : Il/elle conçoit, pilote et anime des ateliers créatifs : fabrication de meubles en carton, décoration d’atelier, sensibilisation à l’écologie et au zéro déchet, création de bacs de plante en palette, bricolage créatif quotidien. 
    4. Priorité 4 : Il/elle est en charge de piloter la logistique à vélo : dans un premier temps, il/elle organise les livraisons sur des périmètres restreints (17e, 18e et 19e arrondissement) et il/elle s’assure du bon déroulement des livraisons ; (un projet de création d’Atelier et Chantier d’Insertion est en cours de réflexion et pourra avoir un impact pour l’éducateur.rice dans son poste par le développement de collectes et livraisons sur des arrondissements plus étendus) ;

Dans ce cadre

  • Il/elle met tout en oeuvre pour favoriser la participation et les talents des personnes accompagnées ; 
  • Il/elle intervient pour gérer les conflits, désamorcer les tensions ;
  • Il/elle accueille les nouveaux valoristes et s’assure de leur bonne intégration. 
  • Il/elle peut être amené à gérer des aménagements intérieurs et animer des travaux occasionnels ;   
  • Il/elle participe  avec les valoristes à l’entretien et au ménage de l’atelier au quotidien.  
  • ACCOMPAGNER 15 valoristes – 2 journées par semaine 
    1. Priorité 1 : L’éducateur.rice a la responsabilité du parcours individuel de 15 valoristes : intégration et accueil du valoriste, reprise de confiance, démarches d’accès à l’hébergement, soins, accès à la langue, orientation vers l’emploi en SIAE (ACI, EI)… 
    2. Priorité 2 : Il/elle est l’interlocuteur.rice des partenaires : Les partenaires sociaux par les maraudes, les accueils de jours, les centres d’hébergement ainsi que les partenaires emplois (ACI, EI, AI…). Enfin, il est en partenariat très étroit avec la structure qui oriente ;
    3. Priorité 3 : Il/elle participe aux moments clefs du parcours : synthèses sociales à mi-parcours et en fin de parcours, soutien en cas de prise en charge adaptée ;  

Dans ce cadre

    1. Il/elle participe à l’identification de nouveaux partenaires en lien avec sa collègue ;
    2. Il/elle prend le temps de l’écoute et la gratuité dans sa relation avec chaque personne : repas partagés le midi, vacances collectives sur un week-end, après-midi conviviales… ; 
    3. Il/elle soutient fortement la dynamique collective : il/elle mobilise les valoristes pour participer aux projets de vacances, pique-nique et autres fêtes.
  • FORMER les valoristes – Tout au long du parcours
    1. L’éducateur.rice socio-professionnel forme en situation de production les personnes: gestion de stocks, préparation de commandes, rangement de la boutique, gestion de caisses, prise de parole… ;
    2. Il/elle forme plus spécifiquement à la conduite de vélo-cargo avec pédagogie et étapes (dans ce cadre, il / elle doit participer à construire les modules de formation en cours de création).  
    3. Il/elle anime des formations (“sur table”), valorise les parcours et s’assure du reporting à chaque étape ;  
    4. Il/elle suit le parcours de formation dans la durée et s’adapte à chaque personne. 

De manière transversale1 journée par semaine

  • Il/elle est tuteur d’un.e stagiaire : il accompagne le parcours, favorise la montée en compétence et anime les points hebdomadaires en lien avec la coordinatrice ; 
  • Il/elle fait des points réguliers avec la coordinatrice en individuel pour faire le point sur ses avancées et ses difficultés ;
  • Il/elle participe activement à la vie de l’association : réunion de pôle, réunion d’équipe, repas, journées de travail collective et occasionnellement, des Conseils d’Administration et Assemblée Générale. 
  • Il/elle participe aux groupes de travail du moment : sexisme, règles de vie collectives, communication,… 

Profil recherché: 3 ans d’expérience minimum dans le secteur social et/ou associatif en lien avec des personnes en grande précarité. Idéalement, formation d’éducateur.rice, accompagnateur.rice, animateur.rice social.e avec des personnes en grande précarité.

Salaire proposé: Entre 1829 pour les débutants et 2050 euros brut

Bonus : Images: https://cartonplein.org/

Présentez-vous !:

Vous n'avez pas le temps maintenant ?
Recevoir un rappel dans votre boîte de réception