C’est officiel : il fait CHAUD. Vous ne faites évidemment pas partie des chanceux qui ont fui la ville, ou qui peuvent tout simplement survivre à la canicule sur leur temps libre ; et si suffoquer dehors n’a rien d’évident, suffoquer au bureau devient vite insupportable ! Depuis 2003 cependant, l’employeur est tenu d’adapter les conditions de travail de son salarié pour qu’il ne coure aucun risque. Vous pouvez quant à vous suivre nos quelques préconisations !

 

Les recommandations de l’INRS

En accord avec le Ministère de la Santé, l’INRS recommande aux employeurs, outre la limitation des activités physiques et des horaires de travail de diffuser aux employés les conseils suivants :

  • Portez des vêtements amples en coton ou lin et des couleurs claires, qui absorbent mieux l’humidité. Exit la petite robe noire en viscose ! Pensez également à porter un chapeau en cas de travail à l’extérieur et pour vos déplacements.
  • Buvez régulièrement, même en absence de soif, au moins un verre d’eau toutes les 20 minutes. Et si l’eau, ça n’est pas votre truc, évitez la bière au profit de jus, cafés frappés ou ce délicieux thé glacé maison.
  • Mangez. Oui, ça semble une évidence, mais ne vous affaiblissez pas davantage parce que la chaleur vous coupe l’appétit ! Faites des petits repas légers, plusieurs fois dans la journée. En avant tomates, feta et autres tzatzikis ! Et pour le dessert, rien ne vous empêche de squatter un coin du freezer pour y faire vos glaces maison.

 

Bricole-It-Yourself

Le site Makery.info vous propose de fabriquer un climatiseur maison, moins cher (et bien plus écolo) qu’une clim’. Il ne vous faudra qu’une glacière, un ventilo, du pvc et un peu d’huile de coude pour avoir chez vous la clim’ la plus DIY du moment. (Merci à l’équipe de Défions les saisons grâce à qui nous avons pu faire cette trouvaille).

 

La nouvelle vient de tomber : les pharmaciens sont en rupture de stock de brumisateurs. Pas de panique ! Les jardineries et les vendeurs d’accessoires de coiffure sont là pour vous en fournir. Plus petits, plus légers et beaucoup plus écolos (puisqu’ils ne contiennent pas de gaz pour aérosol, gros vilain méchant destructeur de planète), vous pouvez les remplir d’eau à votre guise (voire d’eau minérale, si votre peau est délicate) et rester au frais. Petit plus : le combo ventilateur-spray, 3 degrés de moins garantis.

 

Enfin, pour vos déplacements, pensez à avoir toujours votre éventail fait maison sur vous ! Internet regorge de tutoriels, JobForChange a sélectionné pour vous celui de Modes & Travaux, qui propose trois modèles différents. Vous trouverez de fabuleux papiers à L’Art du Papier à Paris, ou tout simplement à imprimer (merci Google) de chez vous.
Voilà, vous êtes à présent paré(e)s pour survivre aux grosses chaleurs estivales qui s’annoncent !

Leave a Reply